La Hongrie et la Pologne s’opposent au plan de relance de l’UE

Avr 25, 2023 | Actualités

Blocage de l’adoption du plan de relance de l’UE par la Hongrie et la Pologne

plan de vue de dessous écrit sur le bloc-notes noir lupa stylo clip de reliure sur fond noir

La Hongrie et la Pologne ont bloqué l’adoption du plan de relance de l’UE en juillet 2020, en raison de leur opposition aux conditions liées au respect de l’état de droit. Le plan de relance, d’un montant de 750 milliards d’euros, a été élaboré pour aider les États membres de l’UE à surmonter les conséquences économiques de la pandémie de COVID-19.

Opposition aux conditions liées au respect de l’état de droit pour l’accès aux fonds de relance

Cependant, la Hongrie et la Pologne ont objecté à l’inclusion de dispositions qui conditionnent l’accès aux fonds de relance à la bonne gouvernance, à l’état de droit et à la lutte contre la corruption. Les deux pays ont été accusés par l’UE de violations répétées de l’état de droit.

Compromis trouvés en décembre 2020, mais inquiétudes quant à la capacité de l’UE à prendre des décisions importantes dans un environnement politique fragmenté

Cette opposition de la Hongrie et de la Pologne a suscité des inquiétudes quant à la capacité de l’UE à prendre des décisions importantes dans un environnement politique fragmenté. Cependant, un accord a été trouvé en décembre 2020 après des compromis ont été conclus concernant les mécanismes de contrôle de l’utilisation des fonds.